UN CONSTAT

• Que ce soit dans un contexte local ou globalisé, aucune organisation ne peut se passer de réflexions ou d’activités de recherche/innovation.

• Le secteur humanitaire du nouveau millénaire ne peut rester sur des modèles, des principes, des interactions qui déjà montrent leurs limites et subissent la pression d’un environnement multipolaire.

• ONG, états, entreprises, institutions internationales ne peuvent plus faire l’économie d’une recherche  de pointe sur les mutations d’un secteur qui, selon toute prévision, devra gérer des volumes d’opération en forte croissance.

UNE INITIATIVE POUR ACCOMPAGNER, ARTICULER, REFORMULER

• Le Fonds Croix-Rouge française est une initiative innovante qui vise à rapprocher les acteurs  convaincus de la nécessité d’une prospective académique solide pour mieux accompagner la transition humanitaire des pays bénéficiaires de l’aide.

• Dans une perspective de Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) ou une démarche de développement durable, la recherche humanitaire est nécessaire pour articuler activités opérationnelles et réflexions stratégiques, mieux décrypter l’environnement international.

• Les résultats des recherches initiées par le Fonds apparaissent comme stratégiques pour les secteurs privé et public engagés dans des actions de solidarité internationale dans la mesure où ils devront aider à mieux définir les acteurs, les métiers et les principes d’un humanitaire reformulé où les entreprises et les organisations du Sud joueront  un rôle croissant.

Le mot du Pr Jean-François MATTEI, président

« Il ne peut pas y avoir d’entreprises humaines au long terme sans un réel intérêt pour la recherche et l’anticipation des évolutions à venir. Il en est de même pour l’action humanitaire.  Le Fonds Croix-Rouge française propose à ses partenaires de prendre une part active à la préparation de la transition humanitaire dans les pays aujourd’hui bénéficiaires de l’aide internationale et qui souhaitent désormais en assumer la responsabilité. »
 

LES offres-partenaires pour faire avancer la recherche humanitaire

Visant à encourager le décloisonnement des savoirs et des secteurs dans le domaine de la solidarité internationale, le Fonds souhaite intégrer à son financement les différentes parties prenantes de l’action humanitaire durable. Il sollicite dans cette perspective l’engagement du secteur privé, des fondations d’entreprises et des grands donateurs individuels en les invitant à rejoindre un des cercles partenaires.

Le Fonds s’associe aux acteurs publics (collectivités territoriales, agences, instituts) pour cofinancer des projets communs. Enfin, le Fonds souhaite diversifier ses ressources en invitant les gouvernements et organisations étrangères à participer à sa mission.

En soutenant la vision du Fonds, en participant au financement des chercheurs et équipes sur le terrain, en sponsorisant des événements ou projets, en mettant à disposition des compétences et des services, le Fonds invite les partenaires à choisir leur niveau de participation :

 

Partenaires valeur

Partenaires innovation

Partenaires projets-recherche

Ils nous rejoignent avec un engagement global en numéraire et en nature d’au moins 50 000 €  par an sur une durée minimale de 3 ans.

Ils sont visibles dans toutes les activités du Fonds et bénéficient d’un lien privilégié avec ses porte-paroles.

Ils soutiennent les activités de partage et de diffusion des savoirs humanitaires par un soutien en numéraire ou en nature d’au moins 20 000 €  sur une durée de 2 ans.

Ils sont visibles dans les activités évènementielles du Fonds et sont invités à contribuer aux débats et réflexions associés à ces projets (prix, colloques, les Matinales).

Ils co-financent une bourse ou une recherche menée par un chercheur ou une équipe pour un minimum de 10 000 €  euros par an.